mardi 6 janvier 2009

Quelle Paix désormais ?

Après tant violence irréparable, et le refus d’Israël d’arrêter son offensive, malgré les effort diplomatiques, on peut vraiment s’inquiéter pour les perspectives de paix :

Quelle Paix ? paix de la soumission? paix de l’humiliation? Si cela a pu temporairement marcher après 67, il est évident que ça ne marchera plus, bien au contraire, la soumission est improbable et l’humiliation appellera la revanche.

Quels interlocuteurs ? La paix se fait avec des hommes de paix. Si le Hamas n’est pas blanc comme neige, tous les responsables israéliens du moment ont les mains tachées de Sang. Aucun de Livini, Olmert, Barak ou Peres ne pourra plus tendre la main en parlant de paix. L’autorité palestinienne n’en est plus une. Elle est en partie responsable du massacre en se désolidarisant de la bande puis en tardant à réagir. Sa popularité est au plus bas, et sa capacité a représenter le peuple est probablement révolue !

Quels médiateurs ? La communauté internationale s’avère impuissante, inutile et ridiculisée. D’abord l’ONU prise en otage par les Américains, qui votent systématiquement contre toute résolution évoquant Israël, parfois avant que celle-ci soit soumise au Conseil, tout en fermant les yeux sur les dizaines de résolutions bafouées. Les résolutions à l’encontre du Hamas ou Hezbollah sont en revanche appliquées religieusement, au pied de la lettre. Ensuite les Arabes, complices par leur silence et à cause de leurs divisions, Les Américains et les Français (Srako), clairement partiaux et la diplomatie européenne, incapable d’imposer quoi que ce soit.

1 commentaire:

neverwhateverforever a dit…

Vous devriez vous demander quels efforts diplomatiques aussi car si vous comptez sur Szarkozy pour rétablir la paix vous faites erreur. Sa visite pour Israêl a bien un autre but que ce que vous imagineriez, Israel compte sur lui pour qu'il l'appuie au conseil de sécurité leur pseudo argument est qu'il n'est pas question de se mettre au même niveau que le Hamas, ils ont raison après tout L'Etat le plus sanguinaire au monde ne sera jamais égalé par qui que ce soit en matière de violences et crimes de guerres après tout !