mercredi 5 novembre 2008

Yes, they could!

Les Américains ont relevé le défi historique d’élire un président noir. Bravo! Sans tomber dans le “Nous sommes tous américains” excessif (et aussi agaçant dans le bien que dans le mal), il faut dire que c’est une bonne nouvelle pour tous les terriens que nous sommes.
On ne peut pas dire que l’effet surprise est énorme, mais il y a au moins trois effets « kiss cool » au lendemain de ce résultat :
  1. D’abord il y a l’effet “Ouf !” de ne pas voir Palin, l’allumée à quelques battement de coeur du bureau ovale.
  2. Ensuite il y a le “ Bon débarras!” car on se réjouit de voir la clique des faucons quitter le pouvoir après l’avoir exercé pendant huit ans en …vrais-cons.
  3. Le troisième effet, c’est “Quand même!”…un Master of ze Universe noir : qui l’eu cru !
Une fois remis de nos émotions, il faut espérer que BHO sera à la hauteur des attentes : ce métisse, mi- JFK, mi Luther King est attendu comme un messie, mais s’il gouverne aussi bien qu’il a gèré sa campagne, les résultats devraient suivre.

2 commentaires:

stetoscope a dit…

Yes they could... C fou quand même.

Anonyme a dit…

Ouais peut-être mais j'aime pas le sécrétaire d'état qu'il bous a nommé à la maison blanche . C'est quand même un mec qui a fait l'armée à tel aviv .Je ne sais pas si c'est un con cession à l'électorat juif mais j'aime pas ça . A mon avis comme tous les présidents américains sa marge de manoeuvre est réduite .

Maintenant à comparer ce qui peut se produire aux states et ce qui ne se produira jamais dans la vieille europe, je dirais que les usa nous ont donné une sacré leçon . J'aimerais bien pouvoir me glisser dans les véritables pensées des dirigeants européens . Ce qu'ils ne disent pas c'est qe malgré tout ça leur fait un choc . Eux qui ont des minorité visibles et qui ne s'en soucie guère , c'est pas demain que l'on verra la même chose s'y reproduire . Si cela était possible, on verrait beaucoup plus de candidats issue d'origine différente frapper aux portes des partis politique .

Je suis sûr qu'il y en qui secrètement se demande comment qu'ils vont bien pouvoir faire pour collaborer avec un noir comme homme le plus puissant du monde .
Il va leur falloir un petit peu de temps avant de s'en remmettre et de s'habituer à la nouvelle situation .